Actualités, conseils et témoignages pour entrepreneurs

L'expert décode

Le point sur des thématiques spécifiques, des clefs pour mieux comprendre le monde qui entoure votre entreprise.

5 précautions à prendre avant de se lancer dans l'export.

De nombreuses entreprises françaises se retrouvent dans l’obligation de développer une nouvelle stratégie pour survivre au ralentissement de la croissance et de la consommation depuis quelques années en France. Ces marchés étrangers peuvent représenter d’importantes opportunités et des relais de croissance.

Une de ces stratégies peut consister en une ouverture à l’international pour les entreprises. Cette ouverture peut se réaliser sous forme de franchises, de licences, d’alliances stratégiques, de filiales, ou tout simplement en exportant.

Cependant, il est important de respecter certaines conditions avant de commencer à exporter.

1 : Faites réaliser un audit de votre entreprise, pour connaître vos forces, vos faiblesses, vos ressources financières et  humaines, et votre capacité de production et de logistique pour  être sûr que votre entreprise a les épaules suffisamment solides pour passer les frontières ;

2 : Réalisez une matrice de sélection, pour mettre en évidence les caractéristiques géopolitiques, économiques, fiscales, démographiques et réglementaires du pays dans lequel vous voulez implanter vos produits. Cette étude vous permettra d’écarter les pays trop difficiles d’accès ;

3 : Étudiez le marché, les caractéristiques de la demande et l’offre des concurrents pour apprendre à positionner vos produits sur un marché étranger. Il serait faux de croire qu’on consomme partout de la même manière et que les packagings seront les mêmes en France ou à l’étranger ;

4 : Positionnez votre produit, en adaptant votre format, votre emballage, vos circuits de distribution, aux caractéristiques du pays ;

5 : Réalisez un fichier de prospection pour vous aider à vous lancer à l’étranger et renseignez-vous sur les pratiques commerciales du pays. Le choix d’une assurance prospection peut permettre à l’entreprise d’envoyer plus sereinement son équipe commerciale à l’étranger. Des contrats de types VIE (Volontariat International en entreprise) peuvent également vous permettre de recruter un junior pour des missions à l’international. 

Cependant, il peut être intéressant de confier cette étude à une entreprise experte dans l’audit et le conseil en export pour réussir votre développement à l’international.

 

 

En savoir plus :

Qu'est ce que le contrat VIE ?  

 

 

 

Ecrit par consultant RBMG le lundi 19 Mai 2014

comments powered by Disqus

Le mot de l'auteur

"J'ai 34 ans et,  je dirige un cabinet de conseil destiné aux entrepreneurs et aux dirigeants de PME : RBMG Consulting."     Lire la suite…

RBMG l'agence conseil des PME

RBMG est un cabinet de conseil pour les PME et TPE dont la première agence a ouvert ses portes à Toulouse en 2007.    Lire la suite…

Voir RBMG

Nos archives

On vous recommande

Pour ne pas perdre de vue l'essentiel
http://www.voila-le-travail.fr

Pour le côté percutant
http://www.salauddepatron.fr

Pour la beauté de ses études
http://lemondedesetudes.fr

Pour la touche artistique
http://ugobagnarosa.fr